Soignez-moi, excusez-vous ! Quand la violence progresse dans les services d’urgence2018-08-24T19:27:26+02:00

Soignez-moi, excusez-vous ! Quand la violence progresse dans les services d’urgence


 

 

Résumé: La prise en charge de la violence, est une notion qui fait de plus en plus débat dans les services de santé et notamment dans le service des urgences où la violence est en recrudescence. L’Observatoire National des Violences en milieu de Santé, expose sur son rapport de 2017 (données de 2016), que 84% des victimes d’atteintes à la personne sont les personnels de l’établissement de santé et 70% des auteurs de fait de violence sont les patients. Je cherche par ce travail de fin d’étude, à comprendre les impacts de la violence émanent d’un patient, envers la prise en charge soignante. Ce travail, s’appuie sur des lectures, des recherches et sur l’expérience de trois soignantes exerçant aux urgences : deux infirmières diplômées d’Etat et une aide-soignante qui lors d’entretiens m’ont livré leur approche de la violence. Il a pour objectif de répondre à une question de recherche et de faire le lien, par la pratique infirmière, entre violence et prise en charge.

 

Mots clés: violence – agressivité – urgences – prise en charge – contention – sécurité

 


 

Abstract: Dealing with violence is a concept that increasingly debated in the emergency department where violence is on the rise. The National Observatory of Violence in Health Care presents its 2017 report (2016 data), that 84% of victims of personal injury are health care workers and 70% of perpetrators of violence are patients. Though this end-of-study work, I seek to understand the impact of violence emanating from patients, toward caregivers. This word is based on readings, researches and interviews with three nurses working in the emergency room: two state-registered nurses and a nursing assistant who gave me their approach to violence. Its objective is to answer a research question and to make the link, through nursing practice, between violence and management.

 

Key words: violence – aggressivity – emergency – care – restraint – security.

 

Télécharger son TFE