Normes biologiques – Biochimie

Albumine


 

L’albumine est une protéine synthétisée par les cellules du foie (hépatocytes) ; c’est la protéine la plus abondante dans le sérum. Son dosage reflète donc le métabolisme protéique.

 

On appelle albuminémie le taux d’albumine dans le sang. 

 

Ses principaux rôles sont :

– Rôle de transporteur 
– Maintien de la pression oncotique : rôle dans la distribution des fluides dans l’organisme
– Réserve d’acide aminé
– Pouvoir antioxydant
– Propriétés immunomodulatrices

 

 

Principales indications

L’albuminémie est prescrite dans le cadre d’un bilan d’insuffisance hépatique (ou maladie hépatique), d’insuffisance rénale ou de dénutrition.

 

 

Prélèvement

5 ml de sang veineux recueilli sur un tube sans anticoagulant ou sur héparine.

 

 

Valeurs de référence

32-50 g/L

 

 

Augmentation du taux d’albumine

L’augmentation du taux d’albumine est aussi appelée l’hyperalbuminémie.

 

L’augmentation est rencontrée en cas d’hémoconcentration ; ceci est possible en cas de déshydratation.

 

 

Diminution du taux d’albumine

La diminution du taux d’albumine est aussi appelée l’hypoalbuminémie.

 

La diminution est rencontrée dans les cas suivants :

– Défaut de synthèse : dénutrition, insuffisance hépatique sévère, inflammation

– Pertes protidiques urinaires, digestives ou cutanées : syndrome néphrotique, brûlures, malabsorption, anomalie congénitale

 

L’hypoalbuminémie profonde peut nécessiter l’administration d’albumine humaine dans certains cas (par exemple : remplissage vasculaire avec syndrome oedémateux majeur chez le patient de réanimation en dehors de la phase initiale de remplissage).

 

 


Pour résumer ..

 


Télécharger la fiche en pdf          Quizz


Sources: Mémo examens biologiques, N. Kubab, 2009, Éditions Lamarre / Guide infirmier des examens de laboratoire, René Caquet, 2008, Elsevier Masson / Recommandations ANSN  / Sofia.medicalistes.fr

 

Mis à jour le 24/04/2020