Médicaments

Neuroleptiques


 

I. Mode d’action et propriétés

Les neuroleptiques (ou antipsychotiques) sont prescrits généralement pour réduire l’agitation et prévenir l’activité mentale délirante avec confusion, délire ou agressivité. Certains sont également prescrits pour la prévention des nausées et vomissements. 

 

Les neuroleptiques agissent pour la plupart en bloquant les récepteurs de la dopamine (certains agissent également sur les récepteurs de la sérotonine ou de la noradrénaline). 

 

Les neuroleptiques ont plusieurs actions : 

  • Sédative qui réduit l’angoisse et l’agitation
  • Anti-délirante 
  • Anti-hallucinatoire
  • Anti-confusionnelle
  • Désinhibitrice qui lutte contre l’apathie et la démotivation

 

 

II. Noms des médicaments

Neuroleptiques de 1e génération

  • Phénotiazine : Chlorpromazine (Largactil®), Cyamémazine (Tercian®), Lévomépromazine (Nozinan®)
  • Butyrophénones et apparentés : Halopéridol (Haldol®), Pipampérone (Dipiperon®)
  • Benzamide : Sulpiride (Dogmatil®), Tiapride (Tiapridal®)
  • Thioxanthène : Flupenthixol (Fluanxol®), Zuclopentixol (Clopixol®)
  • Dibenzo-oxazépine : Loxapine (Loxapac®)

 

Neuroleptiques de 2e génération

  • Benzamide : Amisulpride (Solian®)
  • Benzisoxazole : Rispéridone (Risperdal®), Pipampérone (Dipiperon®)
  • Dibenzoazépine : Clozapine (Leponex®), Olanzapine (Zyprexa®, Zalasta®), Quétiapine (Xeroquel®)
  • Quinolinone : Aripiprazole (Abilify®)

 

Neuroleptiques « cachés » : Dompéridone (Droleptan®), Métopimazine (Vogalene®), Métoclopramide (Primperan®)

 

 

III. Indications

Psychiatriques : psychoses aiguës, schizophrénie, délires chroniques non schizophrènes, névroses graves, troubles caractériels des psychopathes, éthylisme, états d’agitation et d’agressivité, accès maniaques, psychoses hallucinatoires chroniques, insomnies rebelles

 

Non psychiatriques : affections psychosomatiques, nausées/vomissements dans le traitement anticancéreux, douleurs intenses, hoquet persistant, syndrome Gilles de la Tourette

 

 

IV. Contre-indications

Allergie connue

Troubles du rythme cardiaque : tachycardie, bradycardie, collapsus, allongement du QT

Glaucome, adénome de la prostate, porphyries 

 

 

V. Effets indésirables

Neurologiques : syndrome extrapyramidal (mouvements involontaires, dyskinésie), diminution du seuil épileptogène avec un risque de crise convulsive

Anticholinergiques : sécheresse buccale, constipation, rétention urinaire, confusion et troubles de l’accommodation oculaire, mydriase

Psychiques : sédation, passivité, réactions paradoxales et inversion de l’humeur, réactions anxieuses et délirantes, somnolence, indifférence affective, dépression

Métaboliques et endocriniens : diabète, dyslipidémie, prise de poids, dysrégulation thermique, gynécomastie, aménorrhée, galactorrhée, troubles de la libido et impuissance

Cardiovasculaires : hypotension orthostatique, tachycardie, trouble de la repolarisation avec allongement du segment ST avec un risque d’arythmie

Hématologiques : leucopénie, agranulocytose

Oculaires : dépôts pigmentaires

Cutanés : photosensibilisation, réaction cutanée allergique, sécheresse cutanée

 

Syndrome malin des neuroleptiques

  • Accident majeur pouvant engager le pronostic vital du patient traité par neuroleptiques
  • Survient le plus souvent dans les 2 semaines suivant l’introduction ou le changement de posologie d’un neuroleptique
  • Diagnostic : hyperthermie, sueurs profuses, rigidité musculaire généralisée, rhabdomyolyse, tremblements, incontinence, altération de la conscience pouvant aller jusqu’au coma, dysautonomie (tachycardie, tachypnée, instabilité cardio-vasculaire)
  • Nécessite un arrêt immédiat du neuroleptique

 

 

VI. Administration et surveillance

Un ECG est à faire en début de traitement

 

Surveillance

  • Pouls, tension artérielle, fréquence respiratoire, température, conscience
  • Surveillance de la bonne prise du traitement, de l’apparition des effets secondaires
  • Pesée hebdomadaire

 

 

 


Pour résumer ..

 


Télécharger la fiche en pdf           Quizz


Sources: Réussir toute la pharmacologie et thérapeutiques, 2019, Vuibert / Pharmacie et surveillance infirmière, Denis Stora, 2008, Editions Lamarre / Méga guide pharmaco infirmier, Laurent Chouchana, 2016,  Elsevier Masson / Eurekasante.vidal.fr

 

Mis à jour le 30/04/2019